Comprendre le taux de redistribution aux joueurs (TRJ)

2 septembre 2018 0 Par Elena V.
Comprendre le taux de redistribution aux joueurs (TRJ)

Aujourd’hui, en France, on compte plus de 200 casinos implantés partout dans le pays, attirant des foules de visiteurs prêts à tenter leur chance. Face à toute cette folie du gain, il existe tout de même certaines réglementations et statistiques permettant de réguler les jeux et de faire en sorte que tout le monde y trouve son compte, sans que l’une des deux parties se retrouve arnaquée.

Pourquoi imposer un taux de redistribution ?

Parmi les réglementations imposées, les casinos sont tenus de respecter le taux de redistribution au joueur qui leur est imposé, à savoir 85% pour les machines à sous et 88% pour les jeux de table. Les jeux d’argent étant très prisés, et pouvant entraîner des conflits importants en cas de triche ou d’arnaque, ceux-ci sont particulièrement encadrés et chacun doit y mettre du sien afin de respecter les consignes imposées.

Malheureusement, comme pour tout, cela n’est pas toujours le cas et les casinos ne respectent pas toujours les seuils fixés. Les clients aussi redoublent de combines pour tenter de remporter le pactole. Par conséquent, la surveillance autour de cet univers s’est renforcée et des études sont mises au point afin d’examiner avec attention les sommes reversées aux joueurs par rapport à l’ensemble des montants misés.

Le taux de redistribution : en quoi ça consiste ?

Le taux de redistribution aux joueurs, connu sous les initiales TRJ, mais également appelé taux de retour, désigne le pourcentage moyen de gain que les casinos reversent à leurs joueurs. Comme dit précédemment, ce taux de redistribution est encadré. Les établissements doivent donc verser plus de la moitié des sommes qu’ils perçoivent. Afin de vérifier si cette réglementation est bien respectée, les autorités compétentes ont mis en place des vérifications, sous forme d’audits supervisés par des professionnels formés dans ce cadre. Ainsi, tous les 100 jours, les casinos sont soumis à ces analyses et doivent présenter des taux de retour aux joueurs qui sont aux normes. À noter que ce taux s’applique à une période et qu’il reste une moyenne puisque les casinos n’enregistrent pas les mêmes chiffres tous les jours et que les machines ne sont pas toutes utilisées à la même fréquence.

Cependant, les taux de redistribution, ou TRJ, constatés dans certains secteurs sont bien en dessous de ceux imposés. Par exemple, la Française des Jeux enregistre un taux de redistribution de 51% pour ce qui est des jeux de grattage. Le loto, de son côté, détient un taux de retour au joueur plus élevé, mais toujours en dessous, à savoir 68%. Pour tout ce qui concerne les casinos, les taux de redistribution constatés sur le territoire sont bien dans les normes, puisque les taux pour les divers jeux de table se situent au-dessus de 90% et à 85% pour les machines à sous.

D’autres formes d’établissements ont également vu le jour ces dernières années : il s’agit des casinos en live ou en ligne. Ils sont de plus en plus utilisés par les joueurs qui ne souhaitent pas se déplacer ou qui ne veulent pas forcément côtoyer la clientèle habituelle présente dans les casinos. Concernant ces sites Internet, les audits révèlent des retours au joueur de 95%, voire plus. Mais comment ces derniers se permettent-ils de tels résultats ? La réponse est simple, le jeu se trouvant en ligne, les structures à l’origine de ceux-ci n’ont aucuns frais de personnel ou d’investissements à fournir pour les machines. Ils réalisent de grandes économies à ce niveau-là et peuvent donc se permettre un taux de remboursement plus important.

Taux de redistribution élevé : quel impact sur les joueurs ?

Force est de constater que les taux de retour aux joueurs accordés par les casinos traditionnels et en ligne sont importants, permettant aux participants de remporter d’importants gains d’un coup ou, à l’inverse, de petites sommes sur la durée. Si la plupart des clients jouent ponctuellement et savent s’arrêter au bon moment, il en existe d’autres qui, en revanche, développent une réelle addiction aux jeux d’argent.

En effet, l’attraction pour l’argent, l’adrénaline ressentie lors de la partie, ainsi que le jeu dans son ensemble, provoquent chez ces personnes des troubles. Ces joueurs ne peuvent plus se passer de ces jeux et les conséquences sur leur quotidien peuvent être néfastes. Les personnes concernées par ce type d’addiction peuvent aller jusqu’à s’endetter pour continuer à jouer, tout en espérant s’en sortir grâce à d’importants gains.

Cela peut également avoir des répercussions au niveau de leur vie sociale et de leurs relations familiales. Pour s’en sortir, ces personnes doivent bénéficier des aides nécessaires, puisque les jeux d’argent, bien qu’ils n’aient pas les mêmes conséquences sur la santé, ont un effet similaire aux drogues et incitent les joueurs à revenir à chaque fois, toujours au bénéfice des casinos.