Le métier de croupier est-il un métier d’avenir ?

0 Par Elena V.
Le métier de croupier est-il un métier d’avenir ?

Les passionnés de jeux d’argent qui aiment l’ambiance des casinos sont nombreux à rêver de devenir croupiers. Il faut dire que le métier à de quoi faire rêver : seulement huit semaines de formation, un emploi quasiment assuré et une rémunération très intéressante. Cependant, face à la montée des casinos en ligne, on peut se demander si croupier est encore un métier d’avenir.

L’essor des casinos en ligne n’inquiète pas les croupiers

Les casinos en ligne sont de plus en plus populaires et de plus en plus nombreux sur Internet. À tel point que le monde des casinos a commencé à s’inquiéter de cette concurrence. Il faut dire que le confort de pouvoir jouer au casino depuis son canapé ou de n’importe où ailleurs dans le monde a de quoi séduire les amateurs de jeux de hasard.

Avec tout le confort d’un vrai casino, le casino en ligne (online casino) a convaincu de nombreux joueurs. Cependant, il est intéressant de noter que ces plateformes n’ont pas pour autant fait diminuer la fréquentation des casinos réels. En fait, il semblerait qu’ils aient simplement convaincu de nouveaux joueurs. Résultat, les croupiers jouissent toujours de grandes facilités pour trouver un travail à travers toute la France, et même à travers le monde entier.

Un métier facilement accessible

Avec l’amélioration de la technologie, de plus en plus de métiers nécessitent des qualifications longues et difficiles à obtenir. Ce n’est pas le cas du métier de croupier. Bien que ce soit un métier qualifié, il reste très accessible grâce à une simple formation de huit semaines. À l’issue de cette formation, il est possible de commencer immédiatement à travailler.

Dès le départ, le salaire est plus élevé que le SMIC puisqu’il tourne généralement autour de 1 800 € bruts. Puis, avec de l’expérience, le croupier peut se tourner vers des établissements réputés et demander une rémunération plus élevée. Il faut également prendre en compte les pourboires des clients qui peuvent être très généreux quand ils gagnent une forte somme.

Quelles sont les qualités requises pour être croupier ?

Les croupiers ne connaissent donc pas la crise et le métier attire beaucoup de candidats. Cependant, même s’il est accessible, il ne faut pas oublier de prendre en compte les quelques qualités essentielles pour l’exercer. La première de toutes, qui peut se développer, mais nécessite d’être supérieur à la moyenne dès le départ, c’est la capacité d’observation.

Effectivement, un croupier préside et organise le jeu, mais il doit aussi le surveiller pour éviter les irrégularités. Ce sens de l’observation doit aussi permettre de traiter correctement chaque client avec discrétion, diplomatie et distinction. Certains clients importants doivent être reconnus rapidement. Il faut également avoir une excellente mémoire et ne souffrir d’aucun problème qui réduirait l’agilité des mains.