Jeu de cartes : quels sont les noms des cartes et quels sont les personnages ?

27 juin 2018 0 Par Elena V.
Jeu de cartes : quels sont les noms des cartes et quels sont les personnages ?

Tout le monde a, au moins une fois au cours de sa vie, joué à un jeu de cartes et tenu dans ses mains les fameuses têtes, ainsi que les différentes couleurs qu’elles portent : roi de coeur, dame de pique, valet de carreau et bien d’autres.

Vous êtes-vous déjà interrogé sur les origines de ces représentations ? D’où proviennent ces fameuses têtes et quelle est leur histoire ?

Il semblerait en réalité que chaque carte ait été tirée d’individus ayant marqué l’Histoire d’un pays, de la Bible, ou bien issus de la mythologie. Peu importe le personnage dessiné sur votre carte, tous ont une histoire, à vous de la découvrir. Ainsi, la prochaine fois que vous jouerez à un jeu de cartes, vous saurez exactement quelle personnage célèbre vous tenez entre les mains.

Jeux de cartes : de quels personnages sont inspirés les rois ?

Chaque roi possède sa propre histoire et a été imprimé à partir de faits bien distincts les uns des autres.

Tout d’abord, commençons par le roi de trèfle. Ce dernier a été inspiré par Alexandre le Grand, véritable chef à l’ambition sans limite, dont le vaste Empire en a fait trembler plus d’un. Né le 21 juillet 356 av. J.-C, et décédé le 11 juin 323 av. J.-C, Alexandre Le Grand reste célèbre encore aujourd’hui pour ses aventures et ses victoires.

Ensuite, vient le roi de carreau. Il s’agit du fameux Jules César. Né à Rome en -100 avant Jesus Christ, et mort en -44, Jules César est un nom qui n’est inconnu pour personne. Ce dictateur a su monter au pouvoir par ses propres décisions stratégiques et a brillé à travers son entourage pour ses décisions intelligentes et toujours réfléchies.

Le roi de coeur, quant à lui, représente Charlemagne, nommé également Charles 1er, ancien empereur dont le règne date du VIIIème siècle.

Enfin, le roi de pique est, de son côté, tiré de la Bible, et ne désigne nul autre que David, père de Salomon, qui gagne un combat face à un adversaire de taille, à savoir Goliath, une victoire qui le propulsera roi.

Jeux de cartes : et du côté des reines ?

Tous ces personnages font appel à la culture générale de chacun. Si les rois représentent des figures emblématiques de l’Histoire dont les noms parlent à tout le monde, du côté des reines, il va falloir creuser un peu plus dans l’histoire pour se remémorer l’origine de chacune.

Dame de coeur à vous l’honneur : sous cette carte se cache un personnage de la Bible, à savoir Judith, une femme au coeur plutôt froid puisqu’elle parvient à conquérir le chef des Babyloniens ayant envahi sa ville, avant de le tuer dans son sommeil en le décapitant. Si la Dame de coeur a toujours eu une connotation plutôt séductrice et attirante, cette « anecdote » nous donne une toute autre vision de cette carte.

Ensuite, toujours dans la lancée des personnages issus de la Bible, on retrouve la Dame de carreau qui représente cette fois Rachel, mère de Joseph, et fidèle collaborateur du Pharaon. L’histoire de ce dernier remonte lorsque ses frères l’abandonnent dans le désert et que celui-ci est retrouvé par des égyptiens avant de se faire une place au sein du gouvernement du pays.

Place désormais à la mythologie avec la Dame de pique qui porte l’image de Pallas, et plus précisément « Pallas Athéné », qui signifierait « Athéna la sage ». En d’autres termes, il s’agit de la déesse grecque Athéna, fille de Zeus et Métis, déesse de la Prudence, de la Guerre et de la Sagesse. Cette dernière est généralement représentée portant des armes.

Enfin, la dame de trèfle s’appellerait Argine, qui proviendrait de l’anagramme « Regina », mais c’est l’une des seules dames qui ne représente visiblement aucun personnage célèbre ou mythique, d’après nos sources.

Et les valets, dans les jeux de cartes ?

N’oublions pas les valets, présents également dans tous les jeux de cartes, qui eux aussi sont tirés de personnages emblématiques.

Le valet de coeur n’est autre qu’Étienne de Vignolles. Il s’agit d’un ami de la célèbre Jeanne d’Arc, connu également sous le nom de La Hire. Si celui-ci finit par devenir un voleur et un voyou, il fut cependant fidèle à Jeanne d’Arc, se faisant même emprisonner en tentant de la délivrer des Anglais. Heureusement pour lui, Étienne de Vignolles a cependant fini par réussir à s’échapper.

Le valet de pique concerne quant à lui Ogier, un chevalier originaire du Danemark qui a tenté de tenir tête à Charlemagne lorsque ce dernier souhaitait étendre ses terres.

Ensuite, le valet de carreau est le reflet d’Hector, un personnage ayant eu un rôle important lors de la guerre de Troie.

Pour terminer, le valet de trèfle n’est autre que Lancelot du Lac, l’un des Chevaliers de la Table Ronde, dédié au Roi Arthur, et épris de Guenièvre, la femme du-dit roi.